À propos

Les créatrices

Nous nous sommes rencontrées dans l’atelier de la Maison Constance Fournier, réputée pour ses somptueuses robes de mariée sur mesure. Nous y avons consacré de nombreuses années à habiller principalement les mariées Parisiennes auprès de la créatrice éponyme. Passionnées par notre métier et désireuses de faire perdurer le savoir-faire raffiné et exigent acquis au sein de cette belle maison, nous décidons en 2022 de prendre notre envol et de fonder la Maison Jasmée.
Complices et complémentaires, l’envie de travailler ensemble fut une évidence.

Portrait de la créatrice de robes de mariée sur mesure Gaelle Raissignier cofondatrice de la Maison Jasmée

Gaëlle Raissignier

Diplômée des Beaux-Arts, la création a une part très importante dans ma vie. J’aime travailler de mes mains et transformer la matière. Férue de mode et de vêtements, le goût pour la couture m’est venu naturellement. Au delà de l’envie de coudre, j’avais surtout la volonté de maîtriser l’art de la coupe, c’est-à-dire de concevoir le vêtement. Je me forme alors à l’Académie Internationale de Coupe de Paris, où j’apprends l’architecture du vêtement. 

Après un passage dans les ateliers de Balenciaga à Paris, je me consacre à l’univers de la robe de mariée haut de gamme. 

Le bruissement de l’organza, la douceur de la soie, la délicatesse de la dentelle de
Calais… Ce fut le coup de foudre !

Portrait de la créatrice de robes de mariée sur mesure Agnes Pancrassin cofondatrice de la Maison Jasmée

Agnès Pancrassin

La première fois que je décide de coudre, c’est pour une robe de mariée, la mienne !
Danseuse et chorégraphe, c’est tout naturellement que naît l’envie de concevoir mes costumes, je décide de me former dans les règles de l’art aux métiers de la mode.

C’est lorsque je crée la robe de mariée d’une amie chère que le déclic a lieu.
Je reviens alors à mes premières amours. Je mets mes compétences artistiques au service des futures mariées et me consacre pleinement à créer des robes de rêve.
Comme à la première d’un spectacle, où le travail de plusieurs heures de recherches chorégraphiques se concrétise, la création d’une robe prend tout son sens lorsqu’enfin elle se déploie, virevolte et danse au gré des mouvements de celle qui la porte.

L’émotion est là, la magie opère.
Volupté et amour, l’accord parfait.

Retour en haut